Militer > Justice d’Etat, justice de classe, justice raciste ! Libérez Youssouf et (...)

Justice d’Etat, justice de classe, justice raciste ! Libérez Youssouf et Bagui, Vérité et Justice pour Adama !

Voilà cinq mois qu’Adama Traoré a été tué par asphyxie lors d’une interpellation par les gendarmes.
Cinq mois que l’on cache la vérité, que le procureur occulte les faits, que l’on s’acharne sur une famille qui veut la vérité, que les médias resservent en boucle la version officielle.
Comment ne pas être écœurés par la connivence entre les forces de l’ordre, la justice, les médias, la mairie de Beaumont, les hommes politiques ? Nous ne sommes pas du même monde.

 

 
Nous saluons la détermination de la famille, qui est dans la continuité du long combat contre les violences policières ; déjà en 1983 aux Minguettes dans la banlieue lyonnaise, il y a 30 ans avec Malik Oussekine, avec Zyed et Bouna en 2005 et partout, pour les centaines de victimes depuis trente ans, connues ou anonymes de la violence de l’Etat policier.
Vérité et Justice ! Un mot d’ordre que nous portons tous depuis des décennies contre la répression dans les banlieues populaires, l’impunité et le racisme qui vont avec.

 

 
Pas de Justice, pas de Paix ! Un autre de nos mots d’ordre… Mais la paix est-elle possible avec ceux qui sont au pouvoir ? Avec ceux qui quadrillent les banlieues pour étouffer la colère, pour empêcher le renouvellement des révoltes de 2005 ? Avec ceux qui condamnent à tour de bras les syndicalistes et jeunes révoltés après les manifestations contre la Loi Travail, cette loi qui va envoyer encore plus de travailleurs au chômage et généraliser les précaires, partout, pour tout le monde ? Avec ceux qui affirment condamner les violences policières, mais défendent le rôle répressif de la Police en général ? La Police est le bras armé forcément raciste et brutal de nos exploiteurs et oppresseurs, et elle ne peut rien être d’autre dans ce système capitaliste et impérialiste.

 

Au gouvernement, ce sont les capitalistes, les bourgeois, ceux qui gèrent l’économie au profit des patrons, des monopoles. Ceux qui gèrent en fait l’exploitation des travailleurs, la généralisation des petits boulots de merde, le chômage et la misère des pauvres, concentrés surtout dans les banlieues, les cités, les quartiers populaires. Très souvent des Noirs et des Arabes, qui subissent à la fois pauvreté et racisme d’État.

 

 
C’est dans les cités que se concentrent tous les prolétaires dont on a eu besoin pour développer l’économie française et qu’on a jetés comme des kleenex quand la crise est arrivée. Qui se souvient des trains entiers d’ouvriers que les grandes entreprises allaient chercher au Maroc dans les années 60, engagés pour l’industrie automobile ou les mines, pour aller se tuer à la chaine et à la silicose ? Qui pense aujourd’hui aux travailleurs sans-papiers d’Afrique Noire, du Maghreb, de Turquie... à qui on refuse la régularisation ? L’Etat, Vinci, Bouygues, sont bien contents de profiter de cette main d’œuvre surexploitée dans le BTP ou le nettoyage !

 

 
La famille Traoré est en première ligne pour la Vérité et la Justice. Sa lutte est un exemple d’organisation et de détermination pour nous tous. Elle nous montre des proches, des amis, et un quartier dignes, courageux, combatifs. Voilà comment nous devons faire face aux violences policières. C’est notre combat.

 

 
Pas de justice, pas de paix ? La Justice, ce sont eux qui en fixent les règles, pour leurs intérêts de répression, de paix sociale et d’exploitation. Nous le les acceptons pas !

 

 
Nous voulons la vérité, nous voulons un autre monde où les travailleurs, les habitants des quartiers et des cités, les pauvres, cessent d’être méprisés, humiliés et parfois tués parce qu’ils sont Noirs, Arabes, Rroms. Nous voulons un monde, pour nous, où nous soyons les maîtres, où nous puissions changer les règles du jeu à notre service – mais nous ne sommes pas de ceux qui rêvons des élections, mauvaise plaisanterie qui n’intéresse presque plus personne autour de nous !

 

 
Le combat pour la Vérité et la Justice pour Adama est un des multiples combats contre l’Etat, le capitalisme et le gouvernement qui organise tout ça contre nous. C’est le combat contre l’exploitation, contre l’oppression, pour un monde nouveau !

Libérez Youssouf et Bagui Traoré ! Vérité et Justice pour Adama Traoré !

 

 

 

PDF - 153.1 ko
Télécharger au format PDF

Soutenir par un don