• Déclaration
  • Manifestation - Paris
  • Déclaration
  • Tract
  • Le nouveau gouvernement encore plus brutal contre les travailleurs !

    Hollande et Valls sont à l’offensive. La crise et la compétition mondiales s’aggravent, et une nouvelle fois il faut durcir les plans d’ajustement structurels subis par les prolétaires. L’ANI et les licenciements facilités n’ont pas suffis. Ni la nouvelle réforme des retraites. Ni celle de l’assurance chômage. Ni le plan compétitivité. Ni le pacte de responsabilité. Il faut maintenant frapper encore plus fort, laisser tomber les derniers morceaux déjà pitoyables du discours de gauche, pour y aller carrément, frontalement – et nous devons nous attendre au pire. Valls a eu le droit à une ovation triomphale de la part des patrons du Medef, et tous les chômeur(se)s, tous les travailleur(se)s n’ont pu que grincer des dents… Une déclaration d’amour pour les (...)

    Lire la suite
  • Appel à la Commémoration du 18ème Anniversaire de l’Evacuation de Saint Bernard

    Le 18 mars 1996, 350 personnes (hommes, femmes et enfants) en situation irrégulière qu’on surnommera bientôt les sans-papiers de Saint – Bernard décident de sortir de l’ombre en occupant notamment l’Église Saint-Ambroise, le Gymnase Japy, les Locaux syndicaux de SUD PTT, la Cartoucherie de Vincennes, les Entrepôts SNCF rue Pajol pour arriver à l’occupation de l’Église Saint-bernard. Le 23 août 1996, la police évacue l’Église Saint-Bernard en défonçant à coups de hache la porte de l’église pour déloger, sous le regard des caméras, les dix grévistes de la faim et les familles qui y campaient depuis plus de 50 jours. Cette évacuation fût brutale, avec l’intervention de 1000 CRS. Depuis, les sans papiers, ont mené diverses actions (occupations, grèves, (...)

    Lire la suite
  • Israël détruit Gaza, Hollande tabasse à Paris : face à la répression, solidarité !

    Le PS ne s’est pas satisfait de l’interdiction des manifestations parisiennes de solidarité avec le peuple palestinien, voici qu’il met en examen Alain Pojolat, membre du NPA, qui avait procédé à la demande d’autorisation. L’interdiction, les provocations policières, la répression y compris judiciaire, le champ laissé libre à l’infiltration de l’extrême-droite antisémite sont des manœuvres grotesques du gouvernement pour empêcher la solidarité de s’exprimer. Mais elles ne font que renforcer la colère et la compréhension par un plus grand nombre de la profonde complicité du PS avec l’état colonisateur d’Israël. En permettant aux groupes ultra-réactionnaires d’apparaître médiatiquement et de déverser leur antisémitisme, en les assimilant aux militants de la (...)

    Lire la suite
  • Contre l’impérialisme sioniste et ses alliés, unité populaire internationale !

    Dans Gaza, l’offensive de l’armée israélienne se fait chaque jour plus sanglante, avec des centaines de morts (quartier de Shujaya), des milliers de blessés, les hôpitaux bombardés. L’opération israélienne est bel et bien « ciblée » : éliminer un grand nombre de palestiniens, comme déjà lors des massacres du camp de Jénine en 2000, et vider les territoires de leur population avec 100 000 nouveaux réfugiés. Mais ces crimes de guerre ne pourront rester impunis ! Gaza vivra ! Palestine Vaincra ! Renforçons la mobilisation populaire internationale ! Face à l’horreur, les prolétaires du monde ne veulent pas fermer les yeux, ne veulent pas se taire ! Partout, des manifestations, des actions de solidarité, des grèves, de Gaza à Ramallah, du Maroc en Turquie, en (...)

    Lire la suite
  • Recherche

    14 juillet 2014 : le centenaire de l'impérialisme

    Editorial de Partisan N°276 - Eté 2014

    Ce 14 juillet 2014, Hollande invite 72 chefs d’états, après « l’anniversaire » du débarquement en juin et avant le 11 novembre. Toutes ces commémorations nationales, c’est vraiment la grande messe de la gerbe, au sens propre comme au figuré ! Les anniversaires et les honneurs sont bien symboliques ! Il vaut mieux prendre une victoire anglo-américaine comme « tournant de la guerre » qu’une victoire de l’Armée Rouge. Il vaut mieux « réhabiliter » les fusillés de 1914, exécutés « pour l’exemple », dont l’armée ne rendra jamais compte. Qualifiés de « ceux qui n’ont pas tenu » (Sarkozy, 2008), ceux emportés par une « mêlée furieuse » (Hollande, 2014). Comme si la guerre était un basculement dans la folie, qui échapperait à la compréhension. Déserteurs, militants, ceux-là sont morts debout, quand la plupart des généraux sont morts dans leurs lits, loin de leurs champs de (...)

    • 1
    • 2
    • 3
    • 4
    • 5
    • 6
    • 7
    • 8
    • 9
    • 10

      Le dernier numéro de Partisan

    Numéro en kiosque

    Où trouver Partisan?

    Suivre la vie du site | Plan du site | Nous écrire | Site réalisé avec SPIP
    Soutenir par un don